« LE MUR DES CONS » signé par le syndicat de la magistrature

VIDÉO – Le site Atlantico a publié mardi une vidéo «tournée en cachette» de ce qu’il appelle le «Mur des cons» du Syndicat de la Magistrature. Autrement dit, des personnages – hommes politiques (majoritairement de droite), intellectuels, et journalistes – honnis des magistrats.

 dans politique

 

SOURCE :  le Figaro

Le Syndicat de la Magistrature recèle quelques secrets au sein de ses locaux. L’un d’entre eux vient d’être révélé par le site internet Atlantico. Un «Mur des Cons» a été découvert dans la «salle principale du local syndical» par un «juge apolitique et non syndiqué», qui accompagnait un collègue au siège du SM. Le Figaro est en mesure, selon ses informations, de confirmer l’existence de ce mur. Sidéré, le magistrat a immédiatement sorti son téléphone portable pour filmer cette stupéfiante découverte: un gigantesque panneau surplombé d’une affichette sur laquelle est écrit «Mur des Cons». Dessus, de nombreux portraits de personnalités politiques – majoritairement de droite – se superposent: Nicolas Sarkozy, Eric Woerth, Edouard Balladur, Nadine Morano, François Baroin, Luc Chatel, Michèle Alliot-Marie, Luc Ferry, Eric Besson, Christian Jacob, ou encore Patrick Balkany. Des journalistes et patrons de presse aussi – Éric Zemmour, Étienne Mougeotte, Patrick Le Lay, Yves Thréard, Béatrice Schoenberg, David Pujadas – et des intellectuels – Jacques Attali, Alain Minc, Guy Sorman, Alexandre Adler. Tous sont mis au pilori du syndicat.

Le «Mur des Cons» du SM pousse l’injure plus loin. Selon Atlantico, «certains (portraits) sont marqués d’un signe supplémentaire ‘d’infamie’», comme un autocollant du Front National. Celui de l’ancien ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, est lui affublé de la mention «L’homme de Vichy». La liste serait par ailleurs appelée à évoluer. Chaque magistrat syndiqué est invité à y ajouter une nouvelle personnalité publique à honnir. Mais il doit auparavant s’assurer que son «con» ne figure pas déjà sur le tableau de chasse du syndicat.

 

«Imaginons qu’un syndicat de magistrats de droite ait fait une liste de «salopards» de gauche : vous imaginez les réactions ? C’est un scandale absolu».  [Étienne Mougeotte]

 

Contacté par Le Figaro, l’ancien ministre de l’Éducation nationale, Luc Ferry, fait part de sa stupéfaction. «Je tombe des nues, d’autant plus que je n’ai jamais eu à faire à la justice. Je suis complètement scotché», réagit-il. «Ils ont dû mettre (sur ce mur) tous les proches de Nicolas Sarkozy, car c’est lui qui est visé avant tout. Et comme j’avais pris sa défense pendant son quinquennat, notamment sur les jurés populaires, ils m’ont catalogué comme quelqu’un de droite», analyse-t-il, qualifiant cette liste noire d’«inquiétante».

 

Le député des Français de l’étranger, Thierry Mariani, interroge lui aussi la «prétendue indépendance» de la justice défendue par le gouvernement. «Je pose solennellement la question à Madame Taubira: Vous, qui affirmiez il y a encore quelques semaines vouloir renforcer l’indépendance de la Justice, de quelle manière allez-vous réagir à cet aveu cinglant de collusion entre le pouvoir politique et le pouvoir judiciaire? L’acharnement que vous avez mis dans le débat biaisé sur le mariage pour tous vous aurait-il éloignée de votre mission principale, qui est de garantir l’indépendance de la Justice?»

L’ancien directeur du Figaro, Étienne Mougeotte, s’insurge contre une «pratique totalitaire». «Si cela se confirme, comme semble le prouver la vidéo, c’est totalement inacceptable», s’insurge-t-il. «Imaginons qu’un syndicat de magistrats de droite ait fait une liste de «salopards» de gauche: vous imaginez les réactions? C’est un scandale absolu.»

 

pour Françoise Martres, présidente du SM   c’est  « une action de potache »

Un mur «défouloir» établi «sous l’ère Sarkozy»

Interrogée par l’AFP, la présidente du SM, Françoise Martres, s’est défendue expliquant que les images incriminées avaient été prises à leur «insu dans un lieu privé, (…) qui n’est pas accessible au public». Tentant d’éteindre la polémique, elle a qualifié le mur de «défouloir» et d’action de «potache». «Il a été fait à une ancienne époque, sous l’ère Sarkozy, où les magistrats étaient attaqués de toutes parts», a-t-elle ajouté, en déplorant que ces images aient été filmées «par des journalistes qui n’ont pas respecté leur parole».

Créé en 1968, le Syndicat de la magistrature représente au total un tiers des magistrats de l’ordre judiciaire. Proche de la gauche,* il avait appelé lors de la dernière campagne présidentielle à voter contre le chef de l’État sortant, Nicolas Sarkozy*. La garde des Sceaux, Christiane Taubira, avait ouvert son 46e Congrès en novembre dernier. La polémique suscitée par son «mur des cons» soulève aujourd’hui une question: celle de son indépendance.

* Est-ce vraiment un acte d’impartialité  ???

 

L’indépendance des juges est, on le sait, un des fondements de la République. La garde des Sceaux, Christiane Taubira, en est la garante. Quand Henri Guaino s’en est pris au juge Gentil, lui reprochant de déshonorer sa fonction, elle l’a fait poursuivre. Elle était dans son rôle et dans son droit. Mais Mme Taubira doit aussi veiller à l’impartialité des magistrats et protéger les justiciables contre toute frénésie idéologique qui ferait d’eux des cibles. Elle s’honorerait en faisant abattre ce mur de la honte qui figure triomphalement dans les locaux du Syndicat de la magistrature. La liberté de penser n’est pas la liberté de haïr… Sinon, que la garde des Sceaux remplace le code pénal par la loi du lynchage. Et qu’en bonne logique – la logique du Syndicat de la magistrature – elle débaptise les tribunaux pour les appeler Comités de Salut Public. Cette instance, très expéditive, fit fureur sous la Terreur.

de Benoist RAYSKI (Atlantico)

 

 

PEUT-ON PARLER DE JUSTICE IMPARTIALE  ????

 

 

F L U X    R S S

 


4 commentaires

  1. fred dit :

    Leur reste plus qu’à faire un diner!

  2. souvenirs19 dit :

    Superbe serait ce…Dîner de conssss :)
    Ce mur était dans un lieu privé et rien n’aurait dû filtrer./
    Bonne soirée Coline
    amicalement, Anne

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

  3. Si ce mur défouloir est ds un lieu privé, il n’aurait pas dû être filmé sans l’accord des protagonistes.
    Entre amis ou professionnels, on se défoule bien, et chacun en prend pour son grade !
    Moralité, faut être un peu plus méfiant !
    Je viens de découvrir ton blog, via celui d’ Anne, et je reviendrai faire des petites visites!
    Bonne journée
    Tân

    Dernière publication sur chroniques variées : la nouvelle arche de Noé

  4. biarnes dit :

    Bonsoir Coline
    Merci de ta visite
    Je crois que rien n’aurait du filtrer. Certainement une façon de se défouler.
    Bonne soirée
    Bisous
    Marie-Pierre

    Dernière publication sur LE KIOSQUE DES MOTS : INFIDELES ?

Répondre

Somaho |
lopic |
Mon système solaire tourne ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | François, pour toi, c'...
| Celal Karaman Güncel Blog,c...
| Tonyferri