quand on s’promène au bord de l’eau-Du lundi jusqu’au sam’di, Pour gagner des radis, Quand on a fait sans entrain Son p’tit truc quotidien,….

la vie n’était pas toujours rose, mais on n’engendrait pas la mélancolie, on savait rire et chanter pour garder le moral, et sourire à la vie
quand on s'promène au bord de l'eau-Du lundi jusqu'au sam'di, Pour gagner des radis, Quand on a fait sans entrain Son p'tit truc quotidien,.... dans chanson mqdefault

Jean GABIN – La Belle Equipe (1936) –  »Quand On Se Promene Au Bord de l’EauParoles : Julien DUVIVIER, Maurice YVAIN …

PAROLES

Du lundi jusqu’au sam’di,
Pour gagner des radis,
Quand on a fait sans entrain
Son p’tit truc quotidien,
Subi le propriétaire,
L’percepteur, la boulangère,
Et trimballé sa vie d’chien,
Le dimanch’ viv’ment
On file à Nogent,
Alors brusquement
Tout paraît charmant ! …

(Refrain)
Quand on s’promène au bord de l’eau,
Comm’ tout est beau…
Quel renouveau …
Paris au loin nous semble une prison,
On a le coeur plein de chansons.
L’odeur des fleurs
Nous met tout à l’envers
Et le bonheur
Nous saoule pour pas cher.
Chagrins et peines
De la semaine,
Tout est noyé dans le bleu, dans le vert …
Un seul dimanche au bord de l’eau,
Aux trémolos
Des p’tits oiseaux,
Suffit pour que tous les jours semblent beaux
Quand on s’promène au bord de l’eau.

J’connais des gens cafardeux

Qui tout l’temps s’font des ch’veux

Et rêv’nt de filer ailleurs
Dans un monde meilleur.
Ils dépens’nt des tas d’oseille
Pour découvrir des merveilles.
Ben moi, ça m’fait mal au coeur …
Car y a pas besoin
Pour trouver un coin
Où l’on se trouv’ bien,
De chercher si loin…

(Refrain)
Quand on s’promène au bord de l’eau,
Comm’ tout est beau…
Quel renouveau …
Paris au loin nous semble une prison,
On a le coeur plein de chansons.
L’odeur des fleurs
Nous met tout à l’envers
Et le bonheur
Nous saoule pour pas cher.
Chagrins et peines
De la semaine,
Tout est noyé dans le bleu, dans le vert …
Un seul dimanche au bord de l’eau,
Aux trémolos
Des p’tits oiseaux,
Suffit pour que tous les jours semblent beaux
Quand on s’promène au bord de l’eau.

Paroles de Julien Duvivier et Louis Poterat

♦♦♦♦♦

ON SAVAIT PRENDRE LA VIE DU BON CÔTE

pas d’embouteillage sur les autoroutes, ou la cohue dans les gares

Que revienne ce temps béni ou l’on était heureux sans rechercher de complication

mqdefault dans chanson

Pierre Dudan – On prend l’ café au lait au lit

avec des gâteaux et des croissants chauds

PAROLES

Les cafés crème, dans les bars de Paris
On les connaît, on les aime
Chaque Parisien un beau jour en a pris
Et reprends toujours les mêmes
Mais quand viennent les vacances
Il suffit de s’en aller
Dans la montagne où l’agence
Nous dit qu’on fabrique du bon lait !
On arrive
Que c’est beau !
Voilà les vaches, les veaux
Et les oiseaux !
Les hôtels, les jardins, les prairies, les sapins
Et chaque matin… On prend l’café au lait au lit
Avec des gâteaux et des croissants chauds
On prend l’café au lait au lit
C’que ça peut-être bon, nom de nom !
Par la fenêtre on entend
Les cloches de vaches dans les champs
O li o lé, vive la café au lait !
Dans la montagne on entend
Les montagnards tout contents
Yodler li o li o lé !
Youhou ! Les petites femmes qui se promènent dans Paris
On les connaît, on les aime
Il suffit d’en voir une seule qui sourit
Pour aimer toujours les mêmes
Mais le hasard des vacances
Un jour peut nous faire cadeau
D’une belle fille dont l’innocence
Vient partager notre dodo
Nous voilà bien au chaud
Qu’il est bon, qu’il est beau
Notre nid d’oiseau !
On embête les voisins le soir quand tout s’éteint
Et chaque matin… On prend l’café au lait au lit
Avec des gâteaux et des croissants chauds
On prend l’café au lait au lit
C’que ça peut-être bon, nom de nom !
Par la fenêtre on entend
Les cloches de vaches dans les champs
O li o lé, vive la café au lait !
Dans la montagne on entend
Les montagnards tout contents
Yodler li o li o lé !
Youhou !

Et quand on rentre à Paris
On est encore un peu gris
D’avoir trop pris de café au lit.

 

 

 

 

 


3 commentaires

  1. En ce temps où l’attitude conviviale était si naturelle,
    où l’amitié n’était qu’évidence,s’exprimait par la seule vérité des regards,

    très bonne soirée à toi Coline.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Recevoir de la tendresse

  2. chamade1000 dit :

    Bonsoir Coline
    Merci pour tes commentaires sur mon blog
    Notre époque est bien triste et difficile à vivre. Avant la vie était peut-être plus dure mais au moins les gens appréciaient ce qu’ils avaient.
    Plus la technologie avance, moins bien on se sent.
    Je te souhaite une bonne fin de journée
    Amicalement
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : Quelques pensées et "textes" que j'apprécie°°°°°

  3. Ces textes fleurent bon la nostalgie ! Meilleurs vœux à toi au fait. Et la santé surtout !

    Dernière publication sur Le Marginal Magnifique : Déménagement

Répondre

Somaho |
lopic |
Mon système solaire tourne ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | François, pour toi, c'...
| Celal Karaman Güncel Blog,c...
| Tonyferri